Contactez-Nous
logo staps
Logo C3D


a
télécharger

  • Les Débouchés
  • Après des années difficiles, les diplômés de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) affichent aujourd'hui l'un des meilleurs taux d'insertion au niveau licence..
    deboouchés
    Les cursus STAPS ont longtemps souffert d'une mauvaise réputation. La réalité des STAPS est aujourd'hui bien loin de l'image qu'elles véhiculent. Le CAPEPS (certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive) ne représente plus que 5% des débouchés de la filière. Les UFR ont travaillé depuis 10 ans pour diversifier les cursus vers le management, les loisirs, la santé ou le tourisme, entre autres ; et ça paie !
    Trois ans après la fin de leur licence, seuls 3% des diplômés de STAPS sont au chômage. C'est l'un des meilleurs taux d'insertion professionnelle en licence, avec l'informatique, les mathématiques et les sciences de l'éducation (selon l'enquête "Génération 2004" du CEREQ, Centre d'études et de recherches sur les qualifications, mars 2009). En revanche, près d'1 diplômé sur 2 trouve un emploi sans rapport avec le sport (Enquête du CEREQ, "Génération 2001", février 2005). Parmi eux, 15% deviennent sapeurs-pompiers, gendarmes, policiers ou militaires, et 14% exercent un métier en rapport avec la vente. Nos formations pluridisciplinaires rendent les diplômés très adaptables.
    Les raisons de ces bons chiffres d'insertion ?
    Diversification Efficace
    Depuis 1975, l'étude du sport a investi l'université avec la filière STAPS. Sciences, éducation et, bien sûr, pratique du sport composent cette formation polyvalente. Mais le cursus est montré du doigt pour ses effectifs réputés excessifs. Alors, voie de garage ou filière d'avenir ?

    Le cursus STAPS, Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, s'inscrit dans le système LMD (Licence, Maîtrise, Doctorat). Seule formation dédiée au sport à l'université, elle est bien plus généraliste que les fameux Brevets d'Etat délivrés par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.
    Sa vocation, aborder toutes les dimensions du sport :
    Un tiers des horaires est ainsi consacré aux sciences, un tiers à la pratique du sport et un tiers à l'acquisition des outils de travail et à la professionnalisation, notamment par le biais de stages. Les étudiants choisissent un sport de prédilection mais ils gardent toujours une pratique polyvalente.
    A sa création, la filière était destinée au professorat. Or, entre 2003 et 2006, le gouvernement a diminué de 70% le nombre de postes de professeurs, passant de 1 330 à 400 ! Résultat, un surnombre d'étudiants encombrerait la filière STAPS, souvent qualifiée de voie de garage. Une accusation réfutée par les enseignants du cursus...
    "Seul 16% des jeunes diplômés travaillent dans le public", insiste Bertrand During, ex-Directeur de l'UFR STAPS à l'Université Paris Descartes et ancien Président de la C3D STAPS. Devant la réduction massive du nombre de professeurs, les responsables du cursus ont, en effet, accéléré la diversification des débouchés.
    A la spécialisation "Education et motricité", sont venus s'ajouter "Management du sport", "Activités physiques adaptées", "Entraînement sportif" et la petite dernière, "Ergonomie du sport et performance motrice". Or, depuis cette année, les effectifs de "Management du sport" dépassent ceux d'"Education et motricité", une petite révolution pour le cursus.

    Une filière garage ?
    Trois ans après la sortie des études, le taux de chômage des anciens étudiants de STAPS est de 8%, c'est inférieur à la moyenne des jeunes diplômés (étude Céreq 2005). "Nous avons l'un des meilleurs taux de professionnalisation de l'université, souligne Bertrand During. Les besoins se concentrent sur les bac +2/3. Les filières qui recrutent le plus sont l'animation, la prise en charge du vieillissement, le sport santé et le management du sport." Le professorat, en revanche, reste le plus bouché : 4 000 étudiants passent le concours pour 400 postes ouverts, un taux qui serait cependant dans la moyenne des concours de l'Education nationale.

    D'après les enseignants de STAPS, la filière aurait un avenir prometteur car les tendances du secteur sont propices au recrutement : papy-boom, professionnalisation de l'encadrement, généralisation de l'activité physique à tout type de public (enfants, personnes âgées, handicapés...). "Il est injuste de nous prendre pour cible car cette formation est loin d'être une voie de parking. Mais attention, ce n'est pas le club Med non plus ! "Allier pratique sportive et disciplines intellectuelles variées demande rigueur et organisation. Une grande partie des étudiants ne passe pas la première année d'études.







  • Professionnalisation
  • Avant tout, nous vous rappelons que les diplômes STAPS aux niveaux DEUG et Licence se suffisent à eux mêmes pour encadrer dans le secteur des métiers du sport et de l'animation.
    La double certification avec les diplômes du Ministère de la Jeunesse et des Sports n'est plus nécessaire.

    Enseignement
    supérieur
    Niveau
    Jeunesse
    et sport
    Bac
    IV BP JEPS* / BE* 1er degré
    Deug STAPS III
    DE JEPS*
    Licence ES
    II DES JEPS* / BE 2ème degré
    Master I
    BE 3ème degré
    * BP JEPS : Brevet professionnel jeunesse éducation populaire et sportive - BE : Brevet d'état
    DE JEPS : Diplôme d'état Jeunesse éducation populaire et sportive - DES JEPS : Diplôme d'état
    supérieur jeunesse éducation populaire et sportive

    C'est donc une grande avancée pour les STAPS, cependant, vous serez parfois amenés à en informer le milieu sportif et vos employeurs qui ne sont pas toujours au courant de cette nouvelle donne et qui ont encore tendance à ne faire référence qu'aux seuls diplômes de la Jeunesse et des Sports.

    Les étudiants validant les quatre premiers semestres correspondant aux deux premières années de Licence (L2) obtiennent le DEUG "Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives". ils sont animateurs / techniciens des activités physiques pour tous.

    Prérogatives & Limites des Conditions d'Exercice

    Prérogatives : Encadrement et animation auprès de tout public des activités physiques ou sportives à un niveau d'initiation, d'entretien ou de loisir.

    Limites : Toute activité physique ou sportive auprès de tout public, à l'exclusion des pratiques compétitives. Il est écrit : Toute activité physique ou sportive, mais y a t'il des pratiques dangereuses que vous ne pouvez pas encadrer ?
    Oui celles qui se pratiquent dans des "environnements spécifiques*"

    (*)  Les environnements spécifiques sont définis par la loi comme
    "Milieux naturels dont la caractéristique est d'être potentiellement
    fluctuant et qui présentent des contraintes physiques et climatiques
    telles que, en cas d'accident, la tâche des secouristes s'avère très difficile
    tant du point de vue de l'acheminement des secours que de l'évacuation des victimes,
    d'où une adaptation particulière en matière de sécurité".

    Disciplines classées "Environnement spécifique" qui ne peuvent pas être encadrées, quelle que soit la zone d'évolution :
    Certaines disciplines peuvent être encadrées par les titulaires du DEUG STAPS malgré leur environnement particulier :
    A ce titre, les diplômés STAPS peuvent les encadrer s'ils en ont la compétence : la natation, l'aquagym, l'aquabike... Le titulaire du DEUG STAPS peut encadrer ces activités mais doit exercer en présence d'une surveillance habilitée (BNSSA, MNS...) afin de garantir la sécurité des pratiquants en cas d'accident. En d'autre terme le DEUG permet l'enseignement et l'animation mais pas la sécurité de la natation.
    La Carte Professionnelle
    cartepro

    Toute personne souhaitant enseigner, animer ou encadrer une ou des APS ou entraîner contre rémunération doit être détenteur d'une carte professionnelle delivrée par la DDCS du département où elle exerce.

    Cette carte porte mention du diplôme et des conditions d'exercice afférentes à chaque certification.
    Cette déclaration d'éducateur sportif doit être faite auprès des services concernés deux mois avant le commencement d'une activité rémunérée.
    Cette carte professionnelle est à renouveler tous les 5 ans et/ou en cas de changement de département.

    Procédure à effectuer pour obtenir la carte professionnelle ?
    Que faire une fois diplômé ?
    La procédure de délivrance de la carte professionnelle pour les diplômes extérieurs au Ministère des Sports s'effectue comme suit :
    1. Retrait du dossier de demande de carte professionnelle,
      • Soit téléchargement sur le site internet
      • Soit auprès du service instructeur (Direction Départementale de la Cohésion Sociale ...).
    2. Dépôt du dossier de demande de carte professionnelle auprès des services déconcentrés compétents du lieu d'exercice principal.
    3. Délivrance, dans le mois qui suit son dépôt, de la carte professionnelle valable pour 5 ans (art. R 212.86).


    Pour demander sa carte pro : https://eaps.sports.gouv.fr/
    Pour consulter les titulaires d'une carte pro : http://eapspublic.sports.gouv.fr/CarteProRecherche/Recherche

    > Pour en savoir plus : www.jeunesse-sports.gouv.fr













    HTML5 - CSS3 - 1440x900
    Optimisé : Safari, Firefox & Chrome

    Màj : 02/2016

    logoC3D